Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mon Délice

par DURAND

Les frigos ont horreur du vide, ils sont un peu comme moi, qui, sans toi, ma petite gourmandise, je déprime. Dès le matin, tes yeux marron, chocolat chaud, réchauffent tout mon corps. Tes lèvres groseille et tes joues grenades versent, dans ma gorge,...

Lire la suite

Copains clopons

par DURAND

publié dans METIERS

Les concierges savent tout, voient tout, ce sont les lumières de l’escalier, les cierges qui éclairent les recoins les plus obscurs pour découvrir des bribes de vie privée de chacune, chacun.Je me souviens d’une « bignolle » à Paris 15ème. Après son décès,...

Lire la suite

Choix de son eau de vie

par DURAND

publié dans HUMOUR

Ah, si seulement ! Ah, si je pouvais ! Ah, si on m’en avait donné les moyens ! je ne serais pas là ! Mais comme tout le monde sait « on ne choisit pas sa famille ». Je suis amer, je déprime, je prends un ver de temps en temps juste pour m’aider à survivre,...

Lire la suite

L'escalier

par DURAND

publié dans AMOUR

Elle est arrivée, comme une vague sur la plage, entraînant avec elle les regards. Elle a grimpé l’immense escalier situé au milieu du bar en jouant avec les suaves courbes de son corps. A peine le temps de réaliser que ce n’était pas un rêve, qu’elle...

Lire la suite

Non à la page blanche

par DURAND

publié dans REFLEXION

Passage du désir Désir d’écrire D’écrire pas sage Pas sage, arrêt d’se taire Se taire, pourquoi Pourquoi pas rire Pas rire de ses pensées Pensées qui étouffent à en crever Crever l’abcès L’abcès de la bonne conduite Conduite d’un chemin tracé Tracé par...

Lire la suite

Rencontre

par DURAND

publié dans NATURE

Ne me regarde pas seulement, « écoute-moi » Ne me compare pas, ne me touche pas si tu ne sais pas pourquoi J’ai été trop frôlé, caressé, bousculé Ne ris pas, ne crie pas, ne parle pas, souris ! Arrête de m’étudier, « écoute-moi » Ne joue pas avec moi...

Lire la suite

Meurtre à l'heure

par DURAND

Il faut que je le tue. Il me pourrit la vie. Après avoir eu envie de le découper avec des idées bien aiguisées, me voici face aux armes lourdes. Laquelle serait plus propice à sa mort ? C’est lui ou moi. Ce pistolet, que j’ai bien en main, pour lui mettre...

Lire la suite

Feu folie

par DURAND

Au père Lachaise, y’a mon Père A la mère Lachaise, on sirote quelques verres Moi, sur une chaise, je m’envoie en l’air Mon père n’aimait guère les expressions cavalières Ma mère m’a élevée dans la prière Tout cela, je n’en ai plus que faire Dans notre...

Lire la suite

Taxi de nuit

par DURAND

publié dans CONSTAT

TAXI on t’envie, on t’ennuie, jamais on ne te fuit Tu te faufiles, tu nous promènes, nous, on te suit Retards, urgences, inquiétudes, tristesses, vite taxi Embouteillages et bavardages sont l’essence de ton kilométrage Libertinages et amants volages,...

Lire la suite

A ma Mère

par DURAND

publié dans FAMILLE

« soleil » voici l’été, es-tu prêt ? Prête-moi un de tes rayons pour brûler mes peurs Peur des distances, peur des voyages Voyages chéris pourtant, choisis en tout lieu, tout pays Pays parcourus, paysages dévorés, âmes à découvrir Découvrir la fragilité...

Lire la suite

<< < 1 2 3 4 5 6 7 > >>