Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Celle qui ne sait pas

par DURAND

publié dans AMOUR

Le ciel s’obscurcit, tout gris

Heure de sortie des Dames souris

L’orage menace, les grenouilles croassent

Restent chez elles les vilaines et jolies garces

Etrangement, Mathilde est sereine

Armand l’a invitée à dîner sur la Seine

Appliquée, le sourire aux lèvres

Elle maquille son air mièvre

Elle frotte avec un torchon de cuisine rose

Ses pures pensées et ses désirs de Mélusine virtuose

La lame tranchante d’une feuille de boucher

Lui aiguise ses sentiments de femme refoulée

Elle range ses oripeaux, ferme les rideaux

Nue, elle parfume son cerveau et caresse sa peau

La nuit tombe, Armand l’attend calmement

Elle court, son corps tremble sous sa robe qui vole au vent

Elle regarde le bateau de croisière à quai

Elle espère que la houle la fera vibrer

Il la regarde arriver, il embrasse son sourire

Lui tend une rose qu’elle respire

Elle oublie qu’Armand peut être un amant

Elle ignore qu’une Mathilde peut devenir Vénus ou Hathor

Celle qui ne sait pas
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article