Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Non à la page blanche

par DURAND

publié dans REFLEXION

Passage du désir

Désir d’écrire

D’écrire pas sage

Pas sage, arrêt d’se taire

Se taire, pourquoi

Pourquoi pas rire

Pas rire de ses pensées

Pensées qui étouffent à en crever

Crever l’abcès

L’abcès de la bonne conduite

Conduite d’un chemin tracé

Tracé par quoi, par qui

Par qui, par toi

Par toi qui dis « faut pas dire »

Faut pas dire quoi

Quoi, quoique tu en penses

Penses ce que tu veux, je veux écrire

Ecrire mes ressentis, mes fantasmes, mes désirs

Mes désirs fous, mes désirs doux, mes désirs vrais

Vraie comme cette encre qui sort de mon stylo

Mon stylo qui glisse sur cette feuille blanche

Blanche, je suis bleue, rose, jaune, je suis grise

Grise, je me grise de former ces phrases

Phrases sans prétention, sans rimes, sans poésie

Poésie à moi seulement

Seulement pour dire

Dire ce que je panse et que je pense

Je pense qu’il faut s’exprimer

S’exprimer avec sa fragilité, sa force et son cœur

Cœur tachycardique ou t’as qu’à l’arrêter

L’arrêter juste le temps

Le temps de s’écrier « ECRIRE »

Ecrire, il faut oser

Oser sans être lue par des milliers

Des milliers qu’importe, je suis ouvrière dans mon atelier

Dans mon atelier apprentie sage

Sage, encore une fois

Une fois avant la récréation

Re-création d’une vie sans interdiction

Non à la page blanche
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article