Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

FEU FOLETTE

par DURAND

publié dans JEU DE MOTS

Un allumeur c’est le masculin d’allumeuse, demande le Ministre de l’Education au Ministre de l’Amour.

Oui, comme une amoureuse est le féminin d’amoureur.

Ce mot n’existe pas M. le Ministre de l’Amour.

Non, mais gigolette n’est pas non plus le féminin de gigolot et une fille de joie n’est pas toujours vraiment joyeuse ?

Pas de romantisme, on n’est pas dans les feux de l’amour .

Certes, mais souvenez-vous des feux de camp quand vous étiez ado., un baiser, une caresse et pas besoin d’allumette pour vous embraser.

Je ne sais pas, je n’ai jamais connu, j’ai rencontré ma femme il y a vingt ans et ce fut de suite un feu de joies.

Depuis, vous vivez cette belle histoire, tout feu tout flamme, quel bonheur !.

Presque… le feu s’est éteint un soir à la St Jean où une femme chaude comme de la braise m’a littéralement consumé.

Une joyeuse femme ardente alors !

Pas d’ironie M. Le Ministre de l’Amour.

Votre femme dans tout cela ?

Elle n’y voit que du feu.

Mais, peut être souffre-t-elle ?

C’est loin d’être une allumette mais si vous connaissiez ma voisine, elle, elle vous incendierait des pieds à la tête.

Non, je préfère ma vie sans étincelles, au sein de mon foyer, lorsque, aux chandelles, je partage un bon pot-au-feu avec mes enfants et leur mère pour qui je brûle toujours d’amour. Je suis l’essence, elle est ma flamme.

FEU FOLETTE
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article